Tomate Ananas

3,95

Catégorie

Prix au kilo

La Tomate Ananas dans l’Assiette

Détailler de belles tranches de tomates ananas dans le sens transversal.

Disposer une tranche sur chaque assiette. Napper de tapenade.

Râper un peu de Mimolette (ou de Parmesan) sur le dessus, ajouter quelques croûtons frits, éventuellement un léger filet d’huile d’olive et déguster!1

           La tomate partout en cuisine

 

La tomate est originaire des vallées montagneuses des Andes péruviennes où les incas la cultivaient avant Christophe Colomb. Une longue épopée :

Le mot tomate est une déformation du mot anca « Tomalt »

Découverte par Christophe Colomb en Amérique du Sud au XV Siècle alors qu’il pensait avoir trouvé la route des indes

A l’état sauvage, elles n’ont absolument rien à voir avec les tomates que nous connaissons aujourd’hui. Elles sont de la grosseur d’une cerise. A l’époque les indiens les utilisent déjà pour en faire une sauce pimentée.

Lorsqu’elle entre en Europe, comme la pomme de terre, après 1500 c’est déjà sous forme plus grosse et plus ronde. Les premières traces de consommation se trouvent en Italie où on la nomme « Pomme d’Or » et parfois aussi « Pomme d’Amour »

Tout comme l’aubergine, elle a eu un peu de mal à s’imposer en cuisine à cause de sa ressemblance avec les fruits de la belladone, hautement toxiques. Ce qui explique son nom latin de lycopersicum qui signifie « pèche du loup »

Il faudra attendre 1778 pour qu’elle soit référencée dans le fameux catalogue Vilmorin-Andrieux à la rubrique des plantes potagère.

C’est donc en Italie et plus largement dans le bassin méditerranéen que son utilisation culinaire se développera et ce n’est qu’après la révolution qu’elle atteindra Paris et le nord de la France.

La tomate est une espèce de plantes herbacées du genre solanum de la famille des solanacées, cultivé pour son fruit charnu

Elle se consomme comme un légume-fruit crue ou cuite

Entre 1856 et 1966 on ne dénombre pas moins de 99 variétés de tomates et de nos jours c’est par milliers qu’il faut les compter mais comme de nombreux fruits et légumes, elle a succombé aux exigences de la production industrielle qui a unifié sa forme, son poids, sa couleur et son goût.

Et depuis une dizaine d’années, on voit réapparaitre avec bonheur des variétés anciennes qui sont de nouveau cultivées et proposées à la vente et d’autres, plus nombreuses encore garnissent nos potagers pour notre plus grand plaisir !!!!

La tomate ananas

La tomate ananas n’est pas aussi connue que sa sœurette « cœur de bœuf » et pourtant, elle pousse bien dans nos jardins. La tomate ananas est plutôt une variété tardive qui produit à partir de fin juin en Ile-de-France. L’avantage avec cette variété de tomate peu connue, c’est son poids : plus d’un kilo pour certains fruits ! Idéale pour préparer des salades gourmandes et rafraîchissantes pendant l’été. Avec Détente Jardin, découvrez les spécificités de la tomate ananas.

Charnue la tomate ananas !

Une coupe transversale du fruit renseigne immédiatement : La tomate ananas montre une chair abondante et dense, qui contient peu de graines. Sa couleur orangée est rehaussée de filets rouges dessinant un réseau qui rappelle celui de la chair du fruit exotique. Elle est acide, sucrée, fondante, et de très bonne qualité gustative.

Belle et bonne nature

Bien mûre, la tomate ananas reste suffisamment ferme pour être coupée en grandes tranches transversales qui impressionnent les invités. Un filet de vinaigrette légère, surtout sans aromates, encore moins de basilic, pour ne pas masquer le goût du fruit, lui
conviendra à merveille. ‘Ananas’ est plutôt une variété tardive, qui produit à partir de fin juin en Ile-de- France.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Tomate Ananas”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *