Vin rouge Bio Cuvée N de la Ferme de Violaine a Venelles

9,20

Categories: ,

BOUTEILLE DE 75 CL

Origine: France

Produits BIO de nos régions: PACA

Producteur: la ferme de Violaine

Prix/litre : 12.26€

Eligible au ticket restaurant : oui

Pourcent d’alcool : 13,5 %

Robe :: sombre

Nez : épicé

En bouche : rondeur et puissance, arômes de fruits rouges

Note finale ronde et persistante.

Accord mets-vin : terrines, viandes rouges, fromages, desserts riches en chocolat

LA FERME DE VIOLAINE

VITICULTURE, LÉGUMES, ŒUFS, PLANTES À PARFUM AROMATIQUES ET MÉDICINALES, HUILE D’OLIVE, MIEL, CÉRÉALES

La Ferme de Violaine, c’est une aventure collective où maraîchers, apiculteur, aviculteur,vigneron, … travaillent avec passion pour protéger la Terre et offrir des produits variés, beaux et bons.

Nous vous accueillons au sein de notre ferme de 30 hectares, où 6 paysans cultivent des produits sains : légumes, vin, céréales, plantes à parfum, huile d’olive, œufs, certifiés bio, ainsi que du miel.

Nous avons choisi d’adopter une logique d’organisation collective qui permet des synergies agronomiques et économiques.

Au-delà de notre organisation collective novatrice, nous avons souhaité aller plus loin dans notre démarche afin de transmettre notre philosophie et nossavoir-faire au plus grand nombre. Une association est donc née au sein de notre structure : « Les Grandes Petites Fermes » qui décline son programme d’action autour de 3 grands piliers:

  • La transmission : des savoir-faire autour de l’agriculture et de l’alimentation durable (ateliers, stages, conférences, programmes pédagogique avec les scolaires…)
  • L’innovation avec la mise en œuvre d’expérimentations de matériel et de techniques agroécologiques à la ferme en lien avec les agriculteurs.
  • L’essaimage de notre vision de l’agriculture de demain à l’échelle locale (événements à la ferme) et globale (travail en faveur de la reconnaissance des fermes en agroécologie comme leviers de la transition locale).

Nous avons pour projet de mettre en place d’avantage d’infrastructures agroécologiques sur la ferme (haies, mares, agroforesterie…) et plus généralement continuer de faire de ce domaine exceptionnel un lieu ouvert à tous, afin de développer et sensibiliser le public à une consommation locale et respectueuse de l’environnement.